//
vous lisez...
Arts & patrimoine, Collectivités territoriales, Spectacle vivant

Les arts de la rue, des arts de la relation | Hors les Murs

 

cliophile a déménagé ! Retrouvez le nouveau webzine de cliophile ici !

 

Actualités – HorsLesMurs – Centre national de ressources des arts de la rue et des arts du cirque

Les arts de la rue, des arts de la relation (août 2012)

« Les membres du groupe de travail « La médiation dans les arts de la rue » exposent les enjeux et les spécificités de la médiation dans les arts de la rue.

HorsLesMurs a lancé au printemps 2010 un chantier consacré à la médiation dans les arts de la rue, sujette à controverse dans le secteur. État des lieux des pratiques, réflexions autour des différentes conceptions de la médiation…Le chantier a commencé par la consultation de professionnelles qui se sont constituées en groupe de réflexion autonome : elles ont souhaité rédiger un texte, afin d’exposer les enjeux et de valoriser les spécificités de la médiation dans les arts de la rue.

Les arts de la rue, des arts de la relation

La diversité des pratiques et des conceptions de la médiation est grande dans le secteur des arts de la rue – comme dans la plupart des secteurs artistiques et culturels d’ailleurs. Les expériences évoquées lors des rencontres du groupe de réflexion le soulignent. Tout comme la grande disparité des places qui lui sont accordées au sein des structures dans lesquelles nous évoluons – en témoigne la multiplicité des titres de nos postes : chargée d’action culturelle, de développement des publics, des relations publiques, etc.

Au-delà du partage de ces expériences et de ce constat de la diversité, le travail que nous menons vise à appréhender les fondements communs de nos pratiques, à les faire connaître et à favoriser ainsi une compréhension plus fine de ce que peut être la médiation dans le domaine des arts de la rue.

Dans certaines structures, elle est encore aujourd’hui considérée – consciemment ou non – comme la cerise sur le gâteau ; la personne en charge de la médiation hérite d’une programmation ficelée dont elle doit s’accommoder pour développer des actions et faire venir du public. L’enjeu, selon nous, est de rappeler combien il est indispensable que la médiation soit d’emblée intégrée au projet artistique et culturel et donc pensée simultanément à sa phase de conception, comme partie d’un tout et non comme simple satellite.

Déjouer les paradoxes

Dès nos premiers échanges, nous avons pointé un paradoxe récurrent : si la question des publics est fondatrice et centrale dans le secteur des arts de la rue, la place de la médiation y est souvent sous estimée. Sa légitimité, sa pertinence et ses objectifs sont l’objet de nombreux malentendus et idées reçues.

Au premier rang desquelles figure l’idée qu’investir des lieux non dédiés au spectacle suffirait à le rendre accessible au plus grand nombre et introduirait une connivence a priori avec le public. C’est minimiser le poids des barrières sociologiques, culturelles et symboliques également en jeu hors les murs. C’est aussi confondre proximité géographique e… »

 

Malheureusement, le site de HorslesMurs est fait de telle manière qu’il est souvent quasiment impossible de trouver l’article (reçu par votre agrégateur de flux RSS) tel quel … je me permets donc ici de mettre l’extrait que mon syndicateur m’a envoyé pour que vous puissiez en lire quelques lignes !

À propos de Hélène Herniou - cliophile

Muséogeek ... mais pas que !

Discussion

Pas encore de commentaire.

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :