//
vous lisez...
Arts & patrimoine, Collectivités territoriales

Lugdunum, ville et campagne via @InrapOfficiel

 

cliophile a déménagé ! Retrouvez le nouveau webzine de cliophile ici !

 

Lugdunum, ville et campagne – Institut national de recherches archéologiques préventives.

 

« Notre vision de la colonisation romaine en Gaule reste imprégnée d’un schéma idéal : celui d’un centre urbain fondé ex nihilo, dans un lieu désert mais propice aux activités économiques, environné d’un territoire cadastré aux limites bien définies. La Colonia Copia Lugdunum constitue, de ce point de vue, un cas à part. Première colonie romaine fondée en Gaule chevelue, elle s’implante sur un site accidenté et relativement peu étendu, déterminé par la confluence du Rhône et de la Saône. Palliant le manque d’informations apportées par les sources écrites, les fouilles programmées et préventives menées dans l’agglomération lyonnaise y ont révélé une longue séquence d’occupation, échelonnée du Néolithique à la fin de l’âge du Fer. Au IIe s. av. J.-C., les vestiges mis au jour aux abords de la Saône, dans la plaine de Vaise ou sur la colline de Fourvière, montrent que le site de Lyon constitue, bien avant la Conquête, une place commerciale de première importance. Certains dépôts témoignent de manifestations publiques à caractère politique et religieux qui ont peut-être prédéterminé son rôle de capitale régionale et provinciale. L’analyse diachronique des premiers aménagements urbains identifiés sur le parc archéologique de Fourvière éclaire d’un nouveau jour les prémisses et les étapes de ce processus, dont l’étude sera prochainement élargie au territoire colonial de Lugdunum et à ses premières implantations rurales. »

 

Très intéressante communication  de M. Poux que l’on peut écouter grâce à la mise à disposition par l’INRAP du potcast. Malgré l’absence des illustrations (présentées lors de sa présentation), on arrive très bien à suivre (surtout quand l’orateur dit qu’il n’y a pas grand chose à voir, certes) et j’ai été passionnée par l’exposé de M. Poux et sa diction très agréable (rendant très vivantes les informations et actualités des recherches et fouilles locales). A écouter !!

À propos de Hélène Herniou - cliophile

Muséogeek ... mais pas que !

Discussion

Pas encore de commentaire.

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :